Monde Hurlant

Un monde créé pour être parfait puis abandonné.
Un monde remplit de radiations où survivre est difficile.
Un monde qui hurle à l'agonie...
Parviendrez vous à y survivre?
 

Partagez | 
 

 Connaissance commune

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 35
Date d'inscription : 27/04/2018
Age : 15
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Points de vie:
23/45  (23/45)
Corps - Esprit - Âme: 3 - 4 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Mécanicien chétif
Rune Kristen
MessageSujet: Connaissance commune   Dim 17 Juin - 13:39

« -Rune, tu m'écoutes ? »

La silhouette affalée sur la table sursauta. De ses bras croisés émargea une tête échevelée, le regard embué de sommeil. Rune posa sur Pavla un regard hagard, une mèche platine en travers du front descendant jusqu'à ses lèvres entre-ouvertes de surprise. Il se redressa sur sa chaise, ramenant à lui ses bras, presque honteux. Sa collègue ricana en le voyant perdu, interrompu en plein ébat avec Morphée. Elle se leva pour aller chercher une couverture, gardant un œil sur lui. L'appartement que le mécanicien partagé avec son oncle n'avait plus de secret pour elle. Pavla s'était depuis longtemps déclaré la garde-fou de Rune. Ou plus précisément  de son corps qu'il maltraitait sans cesse au nom de son métier. Et a ce titre, elle réquisitionnait presque chaque soir le canapé aux teintes terreuses du petit salon, se roulant en boule contre les accoudoirs. La mécanicienne poussa la porte de la chambre de son collègue, revenant vers lui les bras chargés d'une grosse couverture. Elle la déposa sur ses épaules, ébouriffant au passage ses cheveux.

« -J'crois que j'vais y aller. T'ai crevé. »

Rune lui sourit, passant sur sa figure blême une main osseuse.Il n'avait pas dormis de la nuit. Son oncle était absent depuis une semaine, en permanence sur une machine instable  qui méritait d'être surveillé. Et pendant ce temps, lui en profitait pour se gaver de livres. Résultat : Le Vulcain avait à peine tenu debout pendant sa journée de travail. Mais il ne pouvait pas s'empêcher de toujours occuper son esprit. Le travail lui permettait d'échapper à beaucoup de choses. Ne pas se noyer dans sa noirceur, comme ne pas être accablé de pulsions et cauchemars. Et puis il appréhendait le retour prochain de Wanlia. La pirate viendrait évidement le voir. Et il sombrerait tout aussi évidement dans ses bras.
Rune releva sur sa collègue ses yeux bleus de chien battu, les lèvres tordus en une tentative de sourire.

« -Tu repars seule ?
-Haha, oui t’inquiètes j'vais retrouvé le chemin. »

Elle attrapa sa veste posait sur le dossier de sa chaise, glissant dedans ses bras maigres et musclés de mécanicienne. Ses mains trouvèrent ses poches, s'y glissant alors qu'elle pivotait vers son ami.

« -Aller, à demains !
-Hum...
-Dors cette nuit ! »

Pavla le salua d'un mouvement de tête châtaine, quittant l'appartement dans un de ces silences lugubres dont Rune avait le secret. La femme resta derrière la porte, adossée contre le battant coulissant. Front appuyé contre le métal, elle soupira. Presque minuit. Elle allait rentrer chez elle, se coucher. Et demain à six heures reprendrait son calvaire de petite fourmis insignifiante. Elle perdait ses soirées chez un ami bizarre qui ne faisait pas attention à elle, tentant de...

La mécanicienne releva la tête, scrutant l'ombre de la nuit artificielle de Tectumque. Elle avait sentie une présence, et voyant se dresser à quelques mètres d'elle une montagne humaine. Pavla se redressa, une expression hargneuse sur ses traits.

« -Hey ! Vous êtes qui ? »




Dernière édition par Rune Kristen le Mer 25 Juil - 21:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Connaissance commune   Lun 9 Juil - 20:33

La nuit… Mon royaume préféré, tant de choses m'apaisent la nuit...Ou me donne envie de chasser, ca me donne aussi de hurler a la lune, j'avais décidément trop de familiarités avec les bêtes.


Je marchait dans la rue après une dure soirée de jeux de cartes divers ou j'ai royalement perdu, je n'ai jamais été chanceux a ce genre de jeux, a part pour les bagarres qui se déclenchaient derrière mais c'est un autre jeu ca.

J'étais la, mains dans mes poches recousus et déambulant dans la nuit, la prochaine expédition se mettait en place pour la semaine prochaine, je n'avais qu'a attendre pour le moment, on ne m'avait pas sollicité et je n'avais que les occupations des baraquements et me promener pour m'occuper, alors que je me baladait, je me suis stoppé un instant en fixant la lune artificiel, j'ai poussé un râle assez grognant, l'ennui était bien présent.

Ca ne dura pas longtemps vu qu'une femme est arrivé et m'a presque agrésser de sa voix et son visage colérique avec un :

« -Hey ! Vous êtes qui ? »

« -Je suis un Chasseur qui s'emmerde ca se voit nan ? »

J'ai dû lacher un grognement très animal avant de continuer ma route, j'allais faire quoi d'autre ? Je n'avais aucun interet pour cette femme et pour le moment, la seule chose que je veux faire d'elle c'est la dechiqueter pour m'occuper et soulager mon ennui, j'ai donc continuer ma route en frolant la femme.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 27/04/2018
Age : 15
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Points de vie:
23/45  (23/45)
Corps - Esprit - Âme: 3 - 4 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Mécanicien chétif
Rune Kristen
MessageSujet: Re: Connaissance commune   Sam 14 Juil - 14:47



Pavla s'étouffa avec ses injures. Elle recula d'un pas quand le chasseur passa prés d'elle, serrant les dents pour ne pas l'insulter. Serrant jusqu'à craquer.
Elle avait toujours détesté le mépris que toutes les castes avaient envers les mécaniciens. Cette façon de les regarder avec indifférence alors que c'était eux qui faisaient tenir toute la ville, de toujours tout exiger d'eux. C'était quelque chose contre lequel elle s'était toujours ouvertement révoltée, sous les yeux indifférents et peu concernés de Rune.

« - Ça se voit surtout que t'es le dernier des connards ! »

Dans son appartement, Rune releva la tête du creux de ses bras, où il avait immédiatement replongé. Les cris rageurs de Pavla avaient traversés la porte métallique, lui vrillant les tympans. Il n'avait jamais compris ce goût pour les emmerdes et ne s'y était jamais identifié. Pour lui, rester discret, efficace et bien payé était tout ce qui comptait.
Mais Rune n'allait pas rester immobile sans rien savoir de ce qu'il se passait de l'autre coté de la porte. Il se leva, attrapant par un réflexe inquiétant une clé de 50 traînant sur un établie. Sa main se posa sur la porte, la faisant rapidement coulisser, clé dissimulée dans l'ample manche de son manteau. Ses yeux se posèrent sur le visage contracté de colère de Pavla, suivant son regard pour tomber sur une silhouette épaisse.Presque celle d'un ours. Pendant un instant il resta là, tentant de comprendre s'il s'agissait d'un homme ou d'une bête.

« -Heu... Qu'est ce qu'il se passe ? »

Demanda le Vulcain, la voix faible, la main serrait autour du froid de la clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Connaissance commune   Lun 23 Juil - 15:21

J'ai juste continué ma route lentement en soupirant puis fixant le ciel artificiel de la cité souterraine, une soirée de gâché par trop de bruit...Beaucoup trop…

Puis j'entend ses mots : « - Ça se voit surtout que t'es le dernier des connards ! »

Je me suis arrêté et me suis retourné , ne bougeant pas et fixant juste la femme avec un fin sourire aux lèvres, on peut lui reconnaitre ca, elle en a dans le ventre, on dirait presque ma mère.


Et voila qu'un petit homme maigre sort de la bâtisse a coté de nous, je ne le fixe qu'un instant avant de revenir sur la femme, n'écoutant rien d'autres que ses mots, ses injures qui me rappellent les chasseurs, elle devrait les rejoindre vu son tempérament , elle s'y plairait.


" -Je parie que tu a encore des insultes sous l'coude, allez balance tout si ca te fait plaisir, je ne bouge pas. - "


Et je suis resté figé a l'écouter, a ne rien dire et a la fixer, j'ai senti que la part de colère qui naissait en moi avait fait intervenir légèrement mon don, j'ai eu une paire de crocs qui a vite pousser et mes ongles se sont aiguisés, voyons voir ce que donnera cette discussion.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 27/04/2018
Age : 15
Localisation : Sous ton lit

Feuille de personnage
Points de vie:
23/45  (23/45)
Corps - Esprit - Âme: 3 - 4 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Mécanicien chétif
Rune Kristen
MessageSujet: Re: Connaissance commune   Mer 25 Juil - 21:38


Rune réagit immédiatement. Dès que les muscles de la mâchoire de Paval se contractèrent, près à lâcher leur venin, il plaqua sa main sur ses lèvres. Un geste rapide, sec, silencieux et efficace. Dénué de la moindre douceur pour son amie. Les nerfs et la patience du mécanicien avait une limite. Qu'il ne valait mieux pas dépasser. S'il était toujours discret et effacé dans son travail, Rune était aussi trop orgueilleux et fière pour n'avoir aucune maîtrise sur les événements le concernant.  Pas depuis son adolescence, pas depuis que sa famille s'étaient dégradée jusqu'à pourrir et n'être plus rien.
Il lança à Pavla un regard froid et distant, la rappelant sans violence à l'ordre. Tout en lui était neutre, il ne prenait parti de aucun quand, voulant simplement qu'ils se s'étripent pas. Un regard lui avait suffit pour voir que quelque chose n'allait pas avec l'interlocuteur de la châtaine.  Le léger tremblement de ses mains le montrait comme quelqu'un de sanguin. Et l'issue de la discutions commençait à inquiéter Rune, dont la main restait libre effleurait sans cesse le froid de la clé.

« - Vous pouvez en rester là sans problème, je pense. »

Siffla-t-il en déplaçant sa main des lèvres à l'épaule de Pavla dès qu'il sentit qu'elle n'allait pas reprendre. La mécanicienne fusilla du regard les deux hommes, avant de rageusement tourner les talons.

« -Bonne nuit Rune ! »

C'est à ce moment que commença le pique de pression de Rune. Il ne lâchait pas des yeux l'inconnu, cherchant à déceler dans son regard la moindre intention de poursuivre Pavla. La moindre animosité.
Mais le silence revient rapidement, sans les pas de la femme pour le rythmer. Rune baissa les yeux, redevenant un fantôme discret qui se tourna vers sa porte, prêt à l'ouvrir, les épaules basses.

« -Désolé d'être intervenu... »

Glissa-t-il, sa voix enrouée et presque rauque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Connaissance commune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Connaissance commune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Honneur à Paillant petite commune de miragôane.
» Ils se marient après plus de 70 ans de vie commune...
» Sorts de Magie Commune
» Devant la salle commune
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Hurlant :: All hope is gone :: Spendelsinn :: Tectumque - Ville laboratoire-
Sauter vers: