Monde Hurlant

Un monde créé pour être parfait puis abandonné.
Un monde remplit de radiations où survivre est difficile.
Un monde qui hurle à l'agonie...
Parviendrez vous à y survivre?
 

Partagez | 
 

 1 - Histoire de Météora

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 191
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: 1 - Histoire de Météora   Dim 25 Mar - 13:48

Météora en quelques lignes

"Notre planète.
Sauvage, mystérieuse...
Ce monde a encore tellement de choses à nous apprendre."



Tout le monde est né et vit sur Météora. Autrefois florissante et fertile, elle n'est plus qu'une ombre: plateaux arides, jungles mortes, déserts de sables et de ruines des anciennes cités. Seul le nord montre une diversité climatique: couvert de glace, de neige, il y règne un froid presque mortel... Mais qu'importe d'où on est originaire, tout le monde vit presque de la même façon: sous terre, dans des grottes, de longs tunnels façonnés par l'Homme et la machine.

Ravagée par le temps et les guerres, il n'est pas simple de survivre mais ses habitants s'y sont habitués. Les séismes fréquents, les failles déchirants le sol, les radiations dans l'air. Toutes ces problèmes ont apprit aux peuples à vivre en mouvement. Les anciennes grandes villes même en ruines et celles qui ne sont pas entièrement tombées, sont toutes équipées de technologie pour s'adapter aux tremblements de terres. Il y a également parfois des tempêtes magnétiques, mais le plus souvent, ce sont souvent des pluies acides... Les anciennes mines sont devenues des villes ou des villages, des flancs de montagnes ont été creusés pour abriter du vent et de la pluie. Petit à petit l'homme a réussit à se réinstaller malgré des climats qui jouaient contre eux.

Oui, sur Météora, on ne vit pas: on survit, on subit la météo et ses aléas, on s'y adapte ou on y meurt.

Mais Météora, ce n'est pas qu'un monde dévasté, ce n'est pas qu'un endroit où la vie à tendance à disparaitre lentement. C'était un endroit agréable, joli et plein de choses magnifiques ainsi que des mystères. Au départ, ce fut une planète artificielle créée il y a très longtemps par des aliens possédant une technologie dépassant l'imagination. Évidemment, à notre époque, rares sont ceux connaissant la vérité, l'origine du monde ainsi que son histoire sur plus des cinq derniers siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: Re: 1 - Histoire de Météora   Dim 25 Mar - 13:49


Météora, un peu de géographie


Spindelsinn (A): Couvert de neige et de glace, ce continent est peu accueillant. Un vent glacial y souffle presque en permanence. Les nuits sont plus longues que les journées ce qui rend les voyages difficiles. Il y a cependant peu de radiations dans l'air, le froid et le blizzard les ayant surement balayés avec le temps. Autrefois, le continent était très exploité pour ses ressources souterraines, ainsi les gens se sont installés sous terre, à l'abri du froid. Vivants dans d'anciennes bases militaires, des mines désaffectées ou encore de vieux laboratoires. Il y a très peu de mutants à la surface, ceux-ci ne supportant pas trop la température, mais de nombreux animaux touchés par les radiations et habitués au climat y vivent encore, rendant l'endroit aussi magnifique, que sauvage et incroyablement dangereux.
Climat: entre -5° en été à -60° en hiver. 8 heures ensoleillées par jour.
Faction dominante: Vulcain.

Le continent principale, répartie en trois grandes zones, autrefois des pays quand les rois sorciers étaient encore en vie pour gérer la planète et sa population.

Windochang (B): De grandes plaines où le vent fouette en permanence la végétation qui a finit par séchée à cause du soleil et des radiations. Tout y est jaune, sec et aride. Il ni a qu'une partie au nord où l'on y trouve encore des forêts. Il y a là d'ancienne cités, vestiges des rois sorciers qui servent à présent d'abri contre le vent. Les habitants ayant creusé la roche des montagnes pour s'abriter des rafales et des radiations pour y vivre. La forêt a ses attraits mais les créatures qui y vivent sont pour la plupart nocturne ce qui n'est pas simple pour y vivre...
Climat: hiver doux, été doux. Un vent sec y souffle en permanence.
Faction dominante: Voyageur du Ciel.

Les limbes (C): Le sud est très verdoyant, une jungle s'y étend avec une faune et une flore atypique, dont la plupart est vénéneuse. Plus on va vers le nord et plus la jungle cède sa place à des marécages malodorants infestés de créatures carnivores et de mutants. Cette région hostile est connue pour être un no man's land, une zone dangereuse qui malgré tout, recèle de nombreux secrets et trésors...
Climat: été doux, hiver doux. Très humide entre la jungle et les marais, il pleut fréquemment.
Faction dominante: Aucune.

Edenia (D): On y trouve des forêts, des plaines arides et d'anciennes ruines des villes d'antan. Les ruines sont remplies de technologie laissée à l'abandon, on y trouve également l'ancienne capitale des rois sorciers, Majula qui est infestée de mutants, d'animaux dangereux et de technologie détraquée pour protéger la cité... Les habitants vivent à la surface, le climat le permettant ici, ils ont remit en état d'anciens villages pour s'y installé. L'une des villes habitées détient d'ailleurs une impressionnante bibliothèque ce qui en fait la capitale des Oracles: Osta-Baille. Mais cette bibliothèque n'est rien en comparaison de Millénium, une bibliothèque située dans une zone dangereuse qui abrite encore les secrets des roi-sorcier.
Climat: -5° en hiver à 25° en été.
Faction dominante: Oracle.

Terra Nova (E): Immense île couvert en partie par la jungle et l'autre par des montagnes. On y trouve d'anciens temples dédiés aux rois sorciers ainsi qu'à d'anciens dieux à présent oubliés. Les humains les ayant adaptés pour y vivre sans trop chercher à les explorer car ils sont souvent labyrinthiques et remplit de pièges... Les mutants y sont plutôt rares mais la faune et la flore peuvent s'avérer très dangereuses. La végétation y étant très dense, les radiations se sont accumulées par endroit, la faisant évoluer de façon incroyable. Il n'est pas rare d'y voir des fleurs ou des champignons géants, des animaux hybrides entre plusieurs espèces ou d'autres anomalies de la nature.
Climat: En moyenne 35° toute l'année avec plus de 60% d'humidité dans l'air.
Faction dominante: Gaïa.

Iron Giant (F): Un énorme caillou au milieu de l'océan, des montagnes de granites et de calcaires, des plages de galets. Au centre: un volcan qui ne semble jamais vouloir dormir, crachant de la lave de façon intempestive. Peu de gens y vont et encore moins en reviennent...
Climat: Oscille entre 30° à -20°
Faction dominante: Aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: Re: 1 - Histoire de Météora   Dim 25 Mar - 13:49

Météora. Et la vie aujourd'hui ?

Dans le nord, sur le continent gelé: Spindelsinn, la vie n'y est pas simple. Les habitants ont transformés d'anciens laboratoires appartenant autrefois aux rois sorciers pour en faire des habitations. Ces laboratoires étant sous terre, les gens craignent moins le froid et les installations récupèrent la glace et la neige pour alimenter toute la population en eau potable. La technologie assure la ventilation dans les galeries souterraines ainsi que le chauffage. Ce fut Orval, un homme plutôt intelligent et curieux qui avec quelques personnes, parvint à remettre la technologie en route, à la bricoler et réparer. Orval créa ainsi les prémices de la faction appelée à présent: les Vulcains et les fondations de la cité prenant le nom de Tectumque. Leur but étant simple: retrouver et remettre sur pied la technologie d'antan pour permettre à l'homme de vivre convenablement sur la planète. Le chef commençait à avoir de l'âge, mais il travaillait sur les plans d'une machine qui pourrait décontaminer l'eau et faire disparaitre sur le long terme les radiations. Toute la population suit le mouvement idéologique de la faction, tous voulant une vie meilleure pour eux et leurs enfants même s'ils y a des désaccords sur l'utilité de la technologie, certains voulant améliorer la vie, le confort, alors que d'autres pensent qu'ils faudrait surtout s'armer pour combattre les mutants, les bêtes sauvages ou encore les hommes qui refuseraient de comprendre l'importance de la gloire et la puissance des machines. Ce qui a apporté en plus de cinquante ans, plusieurs conflits internes, jusqu'à la mort de Orval lors d'un attentat... Laissant sa place à son fils Erwan, un homme rêveur qui a pour projet de créer des robots pour remplacer le travail manuel, voir aussi pour faire la guerre afin de limiter les pertes humaines.

Par chance, les anciens qui suivaient Orval ont poursuivit ses projets. Ils ont entièrement réparer plusieurs navires, ce qui leurs permet de naviguer vers les autres continents afin de chercher d'autres technologies ou d'en exporter. Un long tunnel a été fait pour relier la ville laboratoire au port. Pour subvenir à leurs besoins, ils vivent ainsi de la pèche, de la cueillette de champignons poussant sous terre et parfois de la chasse à la surface, en effet un groupe a été entrainé pour survivre et se déplacer dans ce froid afin de chasser des animaux: ceux-ci étant souvent grands et surtout très gras pour supporter le froid. Leurs fourrures faisant ainsi de très bonnes protections contre le froid, leurs crocs et leurs griffes de jolis bijoux ou des armes.

Il y a donc plusieurs classes sociales chez les Vulcains : les bienfaiteurs, un nom un peu ironique ou hypocrite pour désigner les pécheurs, ceux qui collectent les champignons ou encore les marchands qui vont et viennent sur le grand continent pour échanger technologie, fourrure et nourriture. Les mécanos, ceux qui entretiennent la ville laboratoire, les gens que l'ont pourraient qualifiés de lambda. Ce sont des ouvriers qui alimentent les machines, les tiennent en états, évitent les pannes. Les chercheurs, ceux qui réparent de nouvelles technologies, qui en assemblent pour essayer d'améliorer et faire progresser la science. Ce sont les érudits, la matière grise de la faction qui servent également de conseil lors des décisions politiques importantes. Et enfin, les chasseurs, souvent ceux qui ont commit des crimes: vole, viol ou autres choses plus ou moins horribles. Ils ont été entrainés et encadrés par une Milice s'occupant en outre de la sécurité de la ville, les chasseurs servent ainsi de corps militaire principale pour les Vulcain. Disciplinés juste ce qu'il faut, on leur a accordé le droit de vivre malgré leurs crimes et la plupart en sont contents. Ils chassent souvent à la surface pour obtenir de la viande, de la graisse, ainsi que fourrure et crocs. Évidemment, les criminels ayant commit des choses horribles ou les chasseurs récidivistes sont exécutés sans autre forme de procès. Et aussi étrange que cela puisse paraitre: l'ordre règne parfaitement avec quelques rares bavures, certes.




Sur le continent principal, dans le nord à Windochang: Les humains ont durant longtemps essayer de vivre dans les anciens villages des serfs des rois sorciers, mais les lieux sont souvent trop dévastés pour ça. Et le vent sec qui souffle en permanence n'est pas là pour arranger les choses... Les plantations poussent difficilement et sèchent rapidement. En s'abritant dans les montagnes, les hommes ont commencé à creuser la roche pour y faire des habitations créant leur ville: Gaochengshi. Ils y découvrirent des vestiges de technomagie. Parvenant à faire pousser des cultures ainsi qu'élever du bétails. Ils ont ensuite remit en état un aéronef d'une taille impressionnante. L'appareil permet les déplacements sur de grands trajets, porté par le vent. Ils ont ainsi exploré tout le pays puis le reste du continent et furent les premiers à rencontrer les habitants de Spindelsinn. Ils ont échangé du matériel pour améliorer leurs habitations, offrant en échange de quoi réparer les bateaux. La plupart des habitants vivent donc à la montagne, ce sont des paysans, des éleveurs ainsi que de très bon bijoutiers, extrayant des pierres de la montagne.

Depuis, les Voyageurs du ciel arpentent les nuages pour faire du troc avec les autres populations. N'hésitant pas à attaquer des petites tribus à l'écart de la civilisation pour récupérer armes, nourriture, technologie ou autres objets ayant de l'importance. Ils sont souvent surnommés les pirates du ciel plus que les voyageurs. Ils n'ont pas une bonne réputation et ne font pas l'unanimité même chez eux, mais le reste des habitants apprécient tout de même de voir de nouvelles ressources arriver chez eux, améliorant leurs conditions de vie. Il y a plusieurs idées chez les voyageurs du ciel: une partie voulant améliorer le vaisseau ou récupérer d'autres appareils pour fabriquer ou réparer un vaisseau capable de voyager plus vite ou mieux: aller dans l'espace, pour quitter cette planète. Devenir des pirates intergalactiques et faire de Météora leur QG. L'autre partie préférant améliorer l'aéronef, en fabriquer ou réparer d'autre pour faciliter les transports pour tout le monde puis partir visiter l'univers également. Une chose est sûre, tous les membres de la factions sont des rêveurs, désireux de liberté, d'aventures voir aussi d'actions palpitantes.




Sur le continent principal, dans le sud à Edenia: Une grande région de Météora où la vie y est la moins difficile. Certes, il y a des radiations par endroits, encore des mutants qui errent dans les ruines ou les plaines. Les gens ont d'abord voulu s'installer dans les restes des grandes villes, comprenant rapidement que celles-ci étaient infestés de mutants, pire encore la technologie servant autrefois à entretenir les villes, est détraquée et attaque ou repousse les formes de vies. Les humains se sont donc installés dans d'anciens villages, ont érigé des murs pour se protéger. L'un de ces villages, ancienne petite ville, possédait une bibliothèque plutôt intéressante, Médium. Des curieux l'ont fouillés, y ont trouvé des détails sur l'histoire de Météora, sur la technologie ainsi que sur l'élevage et les cultures. Fondant ainsi: Osta-Baille, la première grande ville. Grâce à ces connaissances, ils ont grandement réussi à améliorer la vie dans leur communauté: ce qui engendra la grande ville bibliothèque du nom de Osta-Baille. Créant ainsi les Les Oracles, un groupe au départ d'érudit qui embauchait les plus téméraires pour partir explorer les villes en ruines à la recherche d'autres livres. Le groupe s’agrandit, les récupérateurs rejoignant la faction avec les premiers étant les érudits. Ils trouvèrent des livres sur les rois sorciers: le peuple qui habitait en premier sur Météora, qui aurait même créé ce monde. Apprenant ainsi qu'il était possible de réaménager le monde, de stopper le détraquement climatique. Si du moins ils parvenaient à trouver le tombeau du roi de l'espace, fondateur de Météora.

Depuis, ils cherchent à récolter toutes les connaissances sur la planète. Faisant appel à des prêtres ou des oracles pour lire l'avenir ou dans les étoiles afin de déterminer où faire des recherches. On les perçoit souvent comme des fanatiques mais ce n'est pas entièrement vrai. Seule une partie de la caste l'est vraiment, ils se font appeler Les enfants sorciers, ceux-ci pensant pouvoir trouver des réponses à tous les mystères de ce monde jusqu'à devenir immortels ou remplacer les rois sorciers eux-mêmes pour diriger Météora et revenir à un monde remplit de félicité. Les autres se contentant de penser qu'il est possible de ramener le monde à un niveau de vie plus acceptable, de retrouver l'équilibre entre la technologie oubliée ou dangereuses et la nature sauvages ainsi qu'irradiée. Malgré les différences de points de vue, c'est la région la plus prospère et la plus riche de part les connaissances et la technologie récupérée ainsi que son climat plus acceptable. On y trouve de nombreux commerçants, des éleveurs de bétails, de cultivateurs, des forgerons et surtout des scientifiques. Une branche à part des visionnaires, nommée L’œil s'occupe de maintenir l'ordre et joue un rôle militaire autant pour éviter les conflits entres humains que repousser les mutants ou autres animaux sauvages. Il y a un conseil de dix membres composé en grande partie par des érudits mais aussi par un récupérateur et d'un membre de l’œil, qui donne les priorités sur les explorations à mener, les missions militaires à faire. Tout est soigneusement calculé, réfléchi et jugé avant d'être décidé.




Sur l'île sauvage, Terra Nova: Elle porte assez mal son nom. C’est une terre où il ne fait pas bon vivre pour les étrangers. Le climat y est difficile, affreusement lourd et étouffant, rien que le supporter une journée est un succès en soi. Une immense jungle recouvre la totalité du continent et entoure les immenses sommets de cette terre. Mais ce n’est pas une jungle comme les autres, cette dernière est vivante, mouvantes. Ici, une boussole, si tant est qu’il en existe encore, est inutile. La végétation a évolué de concert avec les radiations, la croissance et la vie des arbres, plantes, fourrées est rapide. Chaque jour, de nouvelles choses voient le jour en même temps que d’autre s’éteignent. On peut même observer la croissance de certaines plantes à l’œil nu. Dans cette jungle immense vivent également des êtres de chair et de sang. Que ce soit des insectes, parasites en tous genre, animaux sauvages à l’organisme mutant ou encore les partisans de Gaïa.

Si le peuple de la terre survit dans un environnement aussi hostile, c’est parce qu’ils s’en sont montrés dignes. A l’origine, les enfants de la terre n’étaient qu’une tribu quelconque, voué à la disparition, ils se sont d’abord installés dans les montagnes où ils ont découvert les frasques des roi sorciers. La légende raconte que la meneuse de la tribu, à l’époque, est restée plus d’un mois à l’intérieur de ces ruines, à comprendre l’histoire tragique de Météora. Lors de cet isolement, elle fut comme frappée par la lumière divine. Alors qu’elle méditait pour trouver des réponses, les ruines dans lesquelles elles se trouvaient s’écroulèrent devant les yeux ébahit de sa tribu. Pourtant, lorsque la poussière se dissipa, cette femme se tenait à sa place, sereine et totalement intact. On oublia son nom au profit d’un titre plus prestigieux. L’Incarnation de Gaïa. Elle inculqua à sa tribu non pas à dominer leur environnement pour ne faire qu’un avec. Ils créèrent ensemble Lassiuda, une impressionnante ville suspendue autours des montagnes. Leur apprenant la patience, la méditation, elle inscrit également dans le cœur de ses partisans la haine de la technologie. Les frasques des roi sorciers lui avaient révélé que c’était cette magie impure qui avait conduit le monde à sa perte.

Si les préceptes d’origines semblent fonder une faction plutôt pacifique et respectueuse de la vie, ce n’est pas totalement vrai. Gaïa est une faction guerrière. Au fils des ans, ils ont appris à ne faire qu’un avec leur environnement, ayant réussi l’exploit de réussir à dompter des espèces dangereuses de Météora et d’en faire leurs compagnons. La nature est leur habitat et chaque enfant de Gaïa la défendra au péril de sa vie. Également, les enfants de la terre ont développé un instinct de meute. Malgré les différents entre membre de cette faction, la survie des uns et des autres passera toujours en premier. L’idée dominante est qu’ils sont des êtres au-dessus des autres, de par leur lien avec la nature, ils sont « pures ». La société GaÏenne est éparpillés en plusieurs tribus, au mœurs parfois différents, mais cette idée de pureté et ce rapport symbiotique à la nature persistent dans toutes. Les tribus sont composées de Gardiens, ce sont les hommes et les femmes qui chassent, cueillent et protèges la tribu, ils en sont le bras armé. Les créateurs sont ceux qui font vivre la tribu de l’intérieur, armant cette dernière. Au sommet de la hiérarchie des enfants de la terres, se trouvent les mères. Des femmes ayant brillés par leurs talents respectifs. La vie est un don précieux pour les enfants de la Terre, ils adulent la vie et donc, celle capable de la faire perdurer. Les mères sont donc celles qui prennent les décisions et forgent les futurs partisans. Elles sont épaulées par les shamans, une caste sacrifiée, ils manipulent les matières les plus impures dans l’imaginaire Gaïens et sont formés toutes leur vie avec cette idée et ce sombre destin de devenir un impure.

Personne n’ose réellement les approcher, pourtant beaucoup les admire, ce sont paradoxalement eux qui ont le plus d’affinité avec la nature, ce lien se doit d’être puissant pour repousser la souillure de la magie technologique.

Outre ces castes, depuis une dizaine d’années, une tradition se répand de plus en plus parmi les partisans de Gaïa, ceux étant entre l’adolescence et l’âge adultes peuvent partir dans une sorte de pèlerinage où ils essayeront de comprendre le monde et de répandre l’idéologie de leur tribu.


Dernière édition par Huginn & Muninn le Dim 25 Mar - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 191
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: Re: 1 - Histoire de Météora   Dim 25 Mar - 13:51



Les chroniques du monde

Ceci est optionnel, vos personnages ignorant pour la plupart ce qu'il s'est déroulé il y a un siècle de cela.
C'est donc à titre informatif pour vous en tant que joueur.


-25 000 ans: Un roi de l'espace avait voulu créer une planète, un monde où y vivre et y mourir, avec l'espoir de laisser derrière lui ce monde parfait qui survivrait à tout. Des espèces animales venant de partout, d'un nombre incroyable de galaxies. Idem avec la végétation. Le roi et son peuple s’affairaient pour que tout soit fait au mieux.

-24 965 ans: Météora était prête. Le monde parfait était enfin terminé. Le roi s'installait dans la capitale, son peuple en faisant de même partout sur la planète.

-23 001 ans: Suite à une vision cauchemardesque du futur montrant au roi la Fin des Temps, la destruction de l'univers, celui-ci se suicide. Son peuple l'enterre au cœur de la planète.

-21 000 ans: Le peuple du roi, ne parvenant pas à gérer correctement Météora, décide de partir. Une partie du peuple reste cependant sur la planète qu'ils considèrent comme leur foyer.

-16 000 ans: Un vaisseau spatial inconnu chute sur Météora. La galaxie entière cherche l'appareil qualifié de corrompu et dangereux, sans succès. Aucune trace du crash et il n'est jamais réapparue depuis.

-8 000 ans: Les premiers espèces dites intelligentes commencent à apparaitre, évolutions naturelles ou non d'organismes déjà présents sur Météora.

- 1 600 ans: Les rois-sorciers prennent le pouvoir, dirigent le monde tout en sachant comment l'entretenir, gardant jalousement secret les origines de la planète. Les Hommes les vénèrent autant qu'ils les craignent.

-250 ans: L'empire des rois-sorciers s'arrête: destruction, violence et trahisons ayant raison des derniers membres du peuple ayant créé le monde. Cette guerre aura ravagé le monde et détruit presque entièrement la lune. Les débris du satellite s'écrasant sur Météora, relâchant partout sur la planète des radiations. Ce qui amené également l'apparition des premiers mutants.

-100 ans: Des nouveaux dieux apparaissent, certains prêchant l'Ordre, d'autre le Chaos. Les peuples perdu dans ce monde en perdition se raccrochent aux nouvelles croyances, se portant aussi sur les dieux de la Nature ou encore sur la Technologie ou le pouvoir des Éléments. Les dits dieux essayant de construire une nouvelle cité sur ce qu'il reste de la lune pour veiller depuis là sur le peuple de Météora. Une des partie de la cité s'écrase sur la planète après un accident, en entrainant un bien pire. L'explosion fait disparaitre le soleil et la nuit règne alors durant plus d'un mois, partout sur le globe.

-50 ans: Plusieurs vaisseaux galactiques viennent surveiller Météora, par curiosité ou pour des raisons obscurs, nul ne le sait. Les dieux vivants sur la lune dévastée, se contentant de les repousser.

Aujourd'hui: Plusieurs factions tentent tant bien que mal de diriger le monde. Certaine faction voulant rendre sa gloire d'antan à Météora, d'autre préférant découvrir les mystères de ce monde. D'autre encore désireuse de trouver le moyen d'exploiter les vestiges de la technologie pour voyager dans l'espace, pour quitter ce monde dévasté. Chacun voulant apporter quelque chose, soit pour le bien commun, soit par pure égoïsme. Les dieux, quant à eux, se contentant d'observer, de juger et parfois de s'amuser avec les mortels pour, on imagine, se passer le temps.


??? : La Fin des Temps. Le début de la bataille qui annihilera l'univers et le temps lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 1 - Histoire de Météora   

Revenir en haut Aller en bas
 
1 - Histoire de Météora
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Hurlant :: Hardwired… to Self-Destruct :: Règles et contexte :: Another world-
Sauter vers: