Monde Hurlant

Un monde créé pour être parfait puis abandonné.
Un monde remplit de radiations où survivre est difficile.
Un monde qui hurle à l'agonie...
Parviendrez vous à y survivre?
 

Partagez | 
 

 Montrer qui nous sommes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2018

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Corps - Esprit - Âme: 0 - 0 - 0
Intervention Divine: Oui/Non
avatar

Les Voix de Météora
MessageSujet: Montrer qui nous sommes.    Mar 5 Juin - 11:21

Dans le bastion des Chasseurs, à l’écart des infrastructures du Complexe Urbain, une ambiance festive régnait. Aujourd’hui était un jour de fête pour le bras armé de Tectumque ; Aucune sortie n’était prévue. Ça n’arrivait pas souvent, à tel point que même les chasseurs les plus téméraire et dépourvue d’instinct de conservation se réjouissait de ce court repos. Il fallait dire qu’affronter tous les jours des températures et des conditions aussi extrêmes n’étaient pas de tout repos, ça l’était encore moins lorsque des bêtement assoiffé de sang sortaient du sol glacial pour happer un compagnon.

Mais aujourd’hui, rien de tel au programme. Les chasseurs riaient aux éclats tout en empoignant des futs d’alcool faisant la taille d’un homme. L’un d’entre eux, s’avança. Il était de loin le plus massif et impressionnant des hommes présents ici. Ses cheveux grisonnants étaient tirés en arrière dans un chignon strict. Une longue cascade blanche tombait au creux de ses épaules. Il croisa ses épais bras contre sa poitrine et toisa ses camarades, le regard, un léger sourire sur le visage.

-Je vois que ça fait plaisir à tout le monde d’avoir de nouveaux bleus à traumatiser, vous mettez plus d’entrain à ça qu’à une sortie !

Le sourire de Vassily Sovenko s’agrandit un peu plus en prononçant ses paroles. Malgré sa pique, lui aussi était excité par l’événement qui allait se dérouler aujourd’hui ; les chasseurs allaient tenter de motiver des gens à les rejoindre sur l’un des forums de Tectumque. Ces événements n’avaient en général pas énormément de succès. Après tout, ils restaient des criminels et des êtres bestiales, à la frontière de l’humain pour certain. Mais, pour eux, qui risquaient leur vie à chaque instant sur la surface de Spinndelsin, ce moment était un bon moyen de décompresser.

-Stuka, Abjorn et Brynwolf, levez vos culs de là et aller tout mettre en place sur le forum !

Le trio qu’il venait d’appeler était composé de chasseurs accompli, mais pas encore totalement considérés comme des vétérans, ils étaient la jeune génération, celle qui devait être mise en avant aujourd’hui, et donc celle à qui on donnait le plus de boulot. Stuka était une jeune femme au crâne à moitié rasé dont la musculature n’avait rien à envier à ses camarades, Abjorn de son côté atteignait bien les deux mètres de haut, tandis que Brynwolf, était un garçon tout en muscle à la barbe hirsute. En bref, un véritable trio de choc. Idéal pour transporter les lourdes caisses de nourriture et d’alcool jusqu’à la place où se déroulerait leur prestation.

[Tu es libre de décrire tes relations avec tes camarades, le trajet vers le lieu de représentation est relativement long, je te laisse le soin de la jouer !]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Mar 5 Juin - 18:11

Et nous y voila , un grand moment que nous autres , chasseurs adorons par dessus nombres de choses , pas par dessus tout , les attraits du monde extérieur pour ma part , était mon désir le plus ardent, mais ce jour-ci je le laisse, nous accueilleront peut être de nouveaux jeunes membres aujourd'hui.

La boisson , la sueur et le sang sont nos liqueurs favorites, aujourd'hui cela ne sera que la boisson et la sueur, je buvait avec deux autres camarades ,  Stuka et Abjorn, je m'entendait bien avec eux, Stuka était une femme qui inspirait le respect et Abjorn était un compagnon loyal , nous autres de la mème génération, dans notre coin jusqu’à ce moment ou mes sens développées était regrettables.


-Stuka, Abjorn et Brynwolf, levez vos culs de là et aller tout mettre en place sur le forum !

Vassily Sovenko , ah ce vieux monstre, autant de voix que de puissance brute, mais allez il faut bien bosser, c'est nous autres qui allons devoir mettre en avant les chasseurs, je me suis levé sans attendre la fin de la phrase de Vassily, il savait que je voulais être au sommet de notre groupe et plus vite cela sera fait, mieux ça sera, je saisit alors une caisse et pose dessus tout ce que je peux transporter, allant jusqu’à la place, je laisse trainer mon ouïe pour écouter autour par curiosité, cela ne coute rien et j'avance , si les deux autres suivent on discutera sans doute , après tout , le temps d'arriver la-bas sera long.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2018

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Corps - Esprit - Âme: 0 - 0 - 0
Intervention Divine: Oui/Non
avatar

Les Voix de Météora
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Jeu 7 Juin - 21:26

Le trio se mit rapidement en marche. Bien qu’ils soient de la même génération, les trois chasseurs ne s’étaient que rarement côtoyés dans des conditions pareilles. Une partie du chemin se fit dans le silence, jusqu’à ce qu’Abjorn ne se décide à briser le silence.

-C’est… C’est gênant un silence comme ça. Parlez de vous. C’est quoi votre anecdote de chasseur ?

Stuka releva la tête et fronça légèrement ces sourcils avant de lancer quelques mots avec un accent Vulcain très prononcé.

-Toi d’abord.

Abjorn souffla légèrement du nez et commença à triturer sa barbiche.

-Je me souviens m’être perdue une fois à la surface. Je suis tombé dans une congère et j’ai perdu mon groupe. Je les ai retrouvés deux jours plus tard, ils menaient une nouvelle expédition.

Un fin sourire se dessinait sur le visage tranquille du géant tandis que Stuka éclata d’un rire franc et sonore. La discussion lancée, les chasseurs racontèrent quelques anecdotes et firent part de leurs astuces aux autres. Brynwolf et Abjorn apprirent notamment que Stuka dépeçait les titans de glace en les tenant par les jambes et non par la tête. Elle trouvait ça plus simple. Elle ajouta également qu’elle avait brisé le nez d’un camarade qui s’était moqué de sa façon de faire.

Au fil de la discussion, les trois personnes arrivèrent au niveau du forum. Ils ne mirent pas longtemps à repérer les infrastructures déjà installées par les autres chasseurs. Très vite, plusieurs problèmes et imprévus se présentèrent à leurs yeux. À proximité des stands destinés à la vente d’alcool, était étendu le corps de trois hommes, l’un semblait inconscient tandis que les deux autres étaient accroupis l’un en face de l’autre et se tenait le menton. Ils parlaient de manière incertaine et laissaient parfois échapper un rot sonore. Non loin, des caisses qui auraient dû être rangés et déballés étaient posées en vrac dans un coin, toujours fermées. Des éclats de voix attirèrent l’attention des chasseurs fraîchement arrivés. Un homme de haute stature faisait face à trois civils, ces derniers semblaient se disputer assez violemment avec le chasseur que tous reconnurent, Sergueï. Il était réputé pour être un individu violent, il avait rejoint les chasseurs après avoir empalé un marchand sur la lampe qu’il voulait acheter.

Il fallait réagir vite, se séparer pour régler tous les problèmes d’un coup ? Rester ensemble pour maximiser l’efficacité ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Ven 8 Juin - 9:56

J'ai continuer de marcher , le silence planait , je le trouve toujours aussi agréable ,ça change un peu des hurlements dans notre coin de fous furieux , les caisses que je portait me semblait dérisoires et la marche courte comparé a ce qu'on vivait dehors en pleine expédition.

Puis Abjorn pris le plaisir de briser ce calme , le trouvant "gênant" , je ne peux pas lui en vouloir , on pense pas tellement pareil lui et moi, écoutons le....


-C’est… C’est gênant un silence comme ça. Parlez de vous. C’est quoi votre anecdote de chasseur ?


J'ai haussé un sourcil en fixant un instant , anecdote ? Très bien , j'aime pas ça mais mêle toi au jeu...Après avoir écouter les leurs , hors de question que je commence.


-Je me souviens m’être perdue une fois à la surface. Je suis tombé dans une congère et j’ai perdu mon groupe. Je les ai retrouvés deux jours plus tard, ils menaient une nouvelle expédition.



Stuka explosa de rire et Abjorn sourit finement , j'ai juste sourit en coin et secouer la tète puis dit :

- T'es doué toi... La prochaine fois ca sera quoi ? Tomber dans une grotte de Titans des Glaces en pleine période de rut ?


- Je me souviens d'une fois ou mon groupe d'expédition a traquer un cervidé étrange sur une colline enneigé , la plupart n'ont pas monté la colline et je fut le seul a monter pour avoir la bète , toutes griffes dehors pour attraper le cervidé , au final je me suis lamentablement casser la gueule sur l'autre coté de la colline avec la bête , morte nuque brisé car je suis tombé avec mon cul pile sur sa nuque , jamais une mise a mort fut si ridicule.

Pourquoi je parle autant a ce moment ? Peut être que j'essaye de "sociabiliser" un peu , un effort de ma part en ce jour un peu unique pour nous autres...

Au final on est arrivé assez vite au forum , les stands sont installés , tout semble prêt c'est déjà ça mais j'ai vite vu quelques "problèmes" bien présents , un homme probablement assommé et deux autres qui ont dû recevoir un coup dans la mâchoire , et plus loin le matériel est pas encore déballé , ils font quoi bon sang ? Ah c'est a cause de Sergueï.

J'ai posé ma caisse et j'ai alors foncé d'un pas rapide.

-Serguei c'est pas le moment par la barbe de Sovenko ! Bouge toi et arrête de faire chier ! T'a envie que cet histoire circule et qu'on se foute ouvertement de ta gueule pour les 6 prochains mois ?!


Les rumeurs sur tel ou tel chasseur , ça persiste assez longtemps et ça énerve pas mal le chasseur en question , pour ça qu'on évitent souvent de faire des grosses conneries sous peine qu'on se foutent de notre gueule , je sais foutrement rien de ce que Stuka et Abjorn vont faire.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2018

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Corps - Esprit - Âme: 0 - 0 - 0
Intervention Divine: Oui/Non
avatar

Les Voix de Météora
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Mer 13 Juin - 1:02

En voyant Brynwolf se diriger vers Sergueï sans dire un seul autre mot, Stuka et Arbjorn échangèrent un regard interrogatif avant de suivre leur confrère, qui venait tout juste d’interpeller Sergueï. Ce dernier se tourna lentement vers les nouveaux arrivants. Il avait beau être un peu plus grand que Brynwolf et Stuka, il n’était pas bien épais en comparaison. Il arborait une musculature sèche et élancée. Bien moins impressionnante que les muscles saillants.

Alors que le trio faisait face au chasseur dissident, plusieurs choses étaient en train de se produire. Les deux chasseurs encore conscients plus loin commencèrent à se rouler dessus, se donnant mollement des coups. S’accusant l’un et l’autre du vomi qu’ils avaient chacun sur leurs vêtements. Ça et la confrontation à venir entre les quatre chasseurs commençaient à attirer les regards. L’un des hommes qui était en train de se disputer avec Sergueï commençait à s’indigner de voir d’autre chasseurs s’impliquer.

Sergueï de son côté, toisa les trois individus, un air hautain sur le visage. Il arqua un sourcil et parla finalement.

-On s’connait ?

Il avait dit cela d’une manière, on ne peut plus hautaine. Les chasseurs allaient devoir redoubler d’efforts pour ne pas céder à la provocation. Cependant, Stuka et Arbjorn restèrent de marbre face à la provocation. Brynwolf, lui, sembla ne même pas avoir entendu. La tentative raté de Sergueï le décontenança, les rires dans son dos -provenant des gens avec qui ils se disputaient- ne manquèrent pas de le faire s'agiter. Ses poings se serraient et sa respiration se faisait plus.

INFO HRP
Sergueï lance 1d10+6 de Relation - Provocation. Pour y résister, lance un jet de volonté ici avant d'écrire ton post. Pour réussir ton jet, ton score devra être supérieur ou égal à celui de Sergueï. Si tu échoue, tu rentres dans le combat avec un malus de -1 sur tes jets de combats pendant un tour.

EDIT : étant donné que vous l'avez humilié en ne réagissant même pas à sa provocation, Sergueï aura un malus de Volonté pour tout ce qui concernera les jets sociaux.

_________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Les Voix de Météora le Mer 13 Juin - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Mer 13 Juin - 1:02

Le membre 'Les Voix de Météora' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D10' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Ven 15 Juin - 19:35

J'ai croisé ensuite les bras et fait quelques pas rapides en le fixant, tournant sur ma zone de position, je faisait comme les entraineurs de l'époque ou je n'étais qu'un nouveau, cette attitude de commandement et de supériorité certaine, je n'étais pas fait pour ca mais la situation avait besoin d'être régler et vite.

- Serguei, t'a 2 minutes pour t'excuser et réparer ton bordel, on a pas le temps aujourd'hui, t'a envie de te battre ? De te sentir fort ? Pour le combat je suis ton homme dé demain quand on aura fini le Forum et quand tu veux d'ailleurs après tout ca, tu sera pas le premier a tomber sous mes griffes.

A peine que j'ai dit ca que mes ongles commençait a former mes griffes que j'aimait tant, j'avais pris l'habitude de les "rengainer" petit a petit quand je ne m'en servait pas, ca demandait un certain effort mais l'habitude vient vite, elles n'étaient pas longues actuellement mais ca restait un avertissement pour cet abruti de Serguei.

Je fixait un instant mes deux compagnons de galère pour la journée, voir si une réaction venait puis je fixait Serguei avec toute la suffisance que j'avais, lui faire comprendre qu'il doit se taire et Obéir, il n'a pas a l'ouvrir Aujourd'hui.

Je me préparait déjà a un coup ou plusieurs de sa part, prêt a parer et répliquer, j'affutait mes sens, je me persuadait de son action hostile a venir, ce qui accélérait mon cœur et serait un peu mes doigts sur mes bras, toujours croisés, griffes dehors, j'étais plus que prêt, voyons si il sera raisonnable ou comme les Chasseurs, Hargneux et complètement con.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Ven 15 Juin - 22:39

D10+3 ( âme )

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 205
Date d'inscription : 25/03/2018
Localisation : Omniprésent

Feuille de personnage
Points de vie:
500/500  (500/500)
Corps - Esprit - Âme: ?? - ?? - ??
Intervention Divine: Oh que oui ♥
avatar
Maitres corbeaux
Huginn et Muninn
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Ven 15 Juin - 22:39

Le membre 'Brynwolf Harp' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D10' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2018

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Corps - Esprit - Âme: 0 - 0 - 0
Intervention Divine: Oui/Non
avatar

Les Voix de Météora
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Lun 18 Juin - 1:11

La tension était palpable. Sergueï était stoïque, tout ce qu’il faisait, c’était suivre Brynwolf du regard. Un regard des plus froids. On voyait toute la haine qui scintillait au fond de lui. Pourtant, lorsque Brynwolf acheva sa dernière phrase, Sergueï pouffa de rire. Un rire moqueur, tandis que son visage se contorsionnait dans un sourire hautain.

-M’excuser ?

Il tapa sa main contre son ventre tandis que sa crise d’hilarité se calmait progressivement. Il essuya une larme de rire d’un revers de main en remuant la tête.

-C’est pas demain la veille qu’un poseur de fils à papa me fera la morale. Et votre fête, vous pouvez vous la foutre où j’pense. J’me casse.

Sergueï tourna les talons à ses paroles et se dirigea vers la caserne des Chasseurs, les mains dans les poches, adoptant une démarche des plus insolente. Avant même que Brynwolf ne puisse faire quoique ce soit, Arbjorn posa son énorme main sur son épaule.

-Pas la peine de s’occuper de lui. Vassily à la caserne, Sergueï va vite revenir.

Derrière les deux hommes, Stuka pestait.

-Je déteste ce connard, ça se voit sur son visage qu’il est fier de son tableau de « chasse », je déteste ça.

Arbjorn soupira avant de parler à nouveau.

-Faut se concentrer. La fête est bientôt. Je vais séparer la foule. Vous pouvez vous occuper des trois malades et des caisses ?

Son air simplet donnait à sa demande un aspect à la fois innocent et niait. Impossible de voir le chasseur en lui actuellement. Pourtant, Stuka ne put qu’approuver ce que disait le géant. Elle s’approcha du Brynwolf et posa sa main sur son épaule.

-Je vais remettre en ordre les caisses, je te laisse les ivrognes et le vomi, Wolf.

Elle ponctua sa phrase d’un rire gras et se dirigea vers les caisses tout en remontant ses manches. Du côté de fameux ivrognes, ceux qui se battait mollement tout à l’heure roulait présentement dans une flaque âcre à l’odeur nauséabonde, se donnant de temps à autre un faible coup. Le troisième individu était pris de spasmes de temps à autre.

Du côté des caisses, ces dernières n’avaient pas bougé et étaient toujours dans un effroyable désordre.

La foule à laquelle Arbjorn s’apprêtait à faire face était relativement dense. Les membres de la milice postés à l’arrière de la grande place ne semblaient pas réagir outre mesure, mais qui sait ce qu’il adviendrait de la suite.

Spoiler:
 

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 25
Date d'inscription : 20/05/2018
Age : 18
Localisation : La nature a-t-elle des frontières ?

Feuille de personnage
Points de vie:
95/95  (95/95)
Corps - Esprit - Âme: 8 - 3 - 3
Intervention Divine: Oui
avatar
Pisteur Bestial
Brynwolf Harp
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Lun 9 Juil - 20:43

-Je vais remettre en ordre les caisses, je te laisse les ivrognes et…-

Pas un mot de plus pour que je réagisse au plus vite, j'ai saisi les ivrognes par la ceinture et les ai jeter sur Stuka pendant que je fonçait aux caisses et les soulevait pour me barrer au plus vite, hors de question que je m'occupe de ca et plus vite je serait a la caserne, plus vite je pourrais voir Serguei se faire démolir par le vieux Vassily, j'ai mes moments ou je veux rire et la c'est le bon moment.


J'ai donc envoyer voler les ivrognes sans trop de difficultés mais soigneusement, je vais pas leurs casser un bras aussi, juste que Stuka va voir un ivrogne lui foncer un peu dessus et j'ai allègrement filer, je faisait plus le renard filou que le jeune loup sur le moment mais chacun ses priorités, j'ai pris le plus de caisses que je pouvais et j'ai fait ce pourquoi je suis venu, mettre en place ce fichu forum.

_________________
Attention a toi petit , le grand méchant loup rode par ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 28
Date d'inscription : 17/05/2018

Feuille de personnage
Points de vie:
10/10  (10/10)
Corps - Esprit - Âme: 0 - 0 - 0
Intervention Divine: Oui/Non
avatar

Les Voix de Météora
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    Lun 30 Juil - 13:56

Brynwolf devança Stuka et lui envoya les deux poivrots avant de se diriger vers les caisses. Si Harp avait été plutôt doux avec les ivrognes. Stuka n’en fit rien. Agacée, elle planta son poing dans le ventre de celui qui lui arrivait dessus. L’homme se plia en deux, hoquetant de douleur et vomit l’intégralité du contenant de son ventre sur le sol. La seconde d’après, un coup de jambe bien placé balaya les siennes et l’envoya saluer le bitume et sa flaque de vomi. L’autre homme abreuva Stuka d’insultes, mauvaise idée. Il subit d’abord un violent coup de poing au visage qui le fit tituber, un coup de genou bien placé annihila toutes ses chances d’un jour obtenir une descendance et, pour le bouquet final, la jeune femme se courba, agrippa la taille de l’homme, le souleva sans mal et le fit passer au-dessus d’elle.

L’homme s’écrasa violemment contre le sol, un craquement sinistre raisonna, mais il n’osa pas crier. Son visage larmoyant et ses narines ensanglantées irritèrent Stuka encore plus que de raison.

-Dégagez de là ! Je ne veux plus voir, suka !

Les deux hommes s’aidèrent pour se relever et commencèrent à partir, avant qu’un raclement de gorge ne les fige, Stuka les regardait, les bras croisés et les sourcils froncés.

-Vous n’oubliez pas quelqu’un ?

Elle montra du regard l’autre ivrogne inconscient. Les deux hommes s’empressèrent de déguerpir avec lui. Pendant ce temps, Brynwolf avançait bien dans son travail, il était aux premières loges pour voir la jeune femme mettre au tapis les soûlards. Cette dernière se retourna et le gratifia d’un sourire provocant.

-Travail bien.

Déclara-t-elle fièrement avant de s’éloigner de l’endroit, apparemment, elle avait repéré un groupe d’amis à elle un peu plus loin. Arbjorn, qui venait tout juste de disperser la foule, attrapa une pile de caisse, qu’il cala sous son bras.

-Sacré numéro, cette Stuka.

Lança-t-il en allant déposer les caisses qu’il avait prise. Faisant tout de sa main droite, son bras gauche ballottait au gré de ces mouvements alors qu’il continuait d’aider Brynwolf.

-Tu es chasseur depuis longtemps ?

Arbjorn parlait naturellement à Brynwolf, sans montrer trop de respect, mais sans pour autant faire preuve d’irrespect. Que Harp choisisse de lui répondre ou pas, leur travail avança vite. Si bien que lorsqu’ils entendirent la voix de Stuka les interpeller, les deux chasseurs avaient déjà terminé de placer les caisses. Stuka ne manqua pas de complimenter leur duo.

-C’est du beau boulot tout ça, vous faîtes une sacrés équipe.

Elle ponctua sa phrase d’un rire avant de s’arrêter face aux deux hommes, posant les mains sur sa taille.

-ça vous dit de prendre une pause ? Des amis sont venus avec une bonne bouteille, ils ont presque fini leurs tâches aussi ! Vous en êtes ?

Elle pointa du doigt un groupe de personnes assises non loin du trio, ils étaient cinq, deux femmes et trois hommes. Tous chasseurs. Une grande bouteille était placée au milieu du cercle, tandis que des rires s’élevaient progressivement. Arbjorn de son côté paraissait réticent.

-Hm, je ne sais pas. Ce sont tes amis, tu veux vraiment qu’on se joigne à vous ?

Stuka lui frappa le bras en riant à gorge déployée.

-Ne fais pas ton timide, Arb ! Et tu n’as pas envie de voir le louveteau ivre mort ?

Elle lança un regard et un sourire narquois à Brynwolf, le provoquant gentiment.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Montrer qui nous sommes.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Montrer qui nous sommes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» Nous sommes complet pour le tirage
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Nous sommes sept...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monde Hurlant :: All hope is gone :: Spendelsinn :: Tectumque - Ville laboratoire-
Sauter vers: